Séance photo de nuit

Le silence des rues

Nouveau projet en cours dans les rues de Montivillers:

J’ai démarré depuis quelques temps projet photographique nocturne dont le titre sera « le silence des rues »

De jour, les rues grouillent de vie et d’agitation. Mais lorsque la nuit arrive, un autre univers se met en place. C’est alors que je pars explorer ces lieux métamorphosés dans une sorte d’errance nocturne. Une véritable exploration créative pour moi.

L’obscurité m’inspire des émotions particulières et offre des perspectives uniques. C’est une manière de capturer l’ambiance mystérieuse et parfois mélancolique, tout en exacerbant les contrastes de lumière et d’ombre qui se manifestent. C’est un peu comme si la nuit devenait la toile sur laquelle je projette des pensées, des émotions, des souvenirs, des sentiments,…

Une démarche différente:

Cette série photographique est une exploration artistique qui plonge au cœur des heures nocturnes. Capturant l’énergie mystérieuse et la poésie qui émanent sous les étoiles, comme un acte délibéré de contemplation: Une recherche de beauté dans l’ombre. Une quête de réponses dans le silence, l’errance devient expérience artistique.Une danse entre la lumière et l’obscurité. Un frisson sur l’insaisissable beauté de la nuit.

Chaque photographie est une méditation visuelle sur les nuances de la nuit. En capturant des moments éphémères où le monde semble ralentir et révéler ses secrets. Je deviens alors explorateur solitaire, capturant l’intimité de la nuit et invitant le spectateur à se perdre dans ces instants fugaces.

Chaque image est une invitation à un voyage intime à travers les ruelles silencieuses. Les espaces urbains éclairés par la lueur des lampadaires et les paysages naturels sublimés par la lumière de la lune.

Le jeu entre les ombres et les lumières, les silhouettes énigmatiques, et les paysages transformés par la magie de la nuit, sont autant de moyens d’exprimer la dualité inhérente à l’errance nocturne. C’est une quête pour trouver la beauté là où elle est souvent négligée : dans l’obscurité et le silence qui enveloppent le monde.

Techniquement:

prises de vues à l’aide de mon 6×6 Mamiya C33

Pellicule noir et blanc Panchro 400 de chez Bergger

 

Ce nouveau projet en cours dans les rues de Montivillers sera exposée d’ici le printemps 2024. Il sera à retrouver dans les locaux de l’agence Bleu com Orange.